Tout savoir sur le running

Assez souvent pris pour du footing, le running est en train de se faire de nouveaux adeptes chaque jour, en raison de sa grande liberté de mouvement. Cependant, nombreux ignorent encore ce qu’est le running, et c’est pour cela que l’on parle.

Le running, c’est quoi ?

Une pratique qui commence à se rependre, le running est une variante de la course à pied, que chacun peut adapter à sa façon. Évidemment, pour que ceci soit une discipline à part entière, il est nécessaire de poursuivre un itinéraire avec un but à atteindre, sinon, ce ne sera qu’un footing ou une sorte de trottinement, et tout au plus. Tout en sachant qu’on n’aura pas de résultat dans le running, si on n’a pas eu des expériences dans le monde du footing ou même du jogging. Parce que le running est le niveau supérieur qui suit le footing. Ce sera du jogging intensif et qui va mettre du rythme dans vos exercices habituelles. Il y aura donc de la performance en vue et une évolution de la manière dont vous faites le jogging avec le chrono en main.

Différencier le jogging du running

Le jogging est un terme utilisé pour spécifier le fait de courir à pied sur une distance précise, à un rythme contrôlé, de manière à travailler son souffle. Pour être classé comme un footer ou un jogger, il est nécessaire pour tout pratiquant de ne pas excéder la barre des 10 km/h, peu importe ses foulées. Une fois cette vitesse dépassée, on passe au stade du running, ce qui présente plus de risque de blessure et de chute, et qui nécessite donc l’usage de certains matériels. Et parmi les différents matériels que l’on peut y retrouver, le plus connu et le plus important n’est autre que la chaussure de running, spécifié par sa semelle adhérente.

Le running se pratique facilement partout, peu importe le contexte environnemental, et pour débuter, il n’est pas forcé de tout de suite s’équiper. Il est possible de s’y essayer en douceur, pour voir l’effet que cela fait.

style

Revenir en haut de page